loader image

Djugu: l’un des deux négociants d’or blessés par des bandits armés est mort à Mongbwalu

_empty

Par la Rédaction

Blessé grièvement la soirée de samedi 8 juin 2024 par balles tirées par des bandits armés à Maïdede dans le groupement Mabilindeyi en limite avec la commune de Mongbwalu, l’un de ces deux négociants d’or victimes, des frères biologiques, est finalement mort malgré les efforts du corps soignant de l’hôpital général de référence de Mongbwalu où il était transféré pour des soins d’urgence.

Ses blessures étant plus graves n’avaient pas permis son évacuation directe à Bunia par voie terrestre à part seulement un déplacement à l’aide d’un avion. Ces hommes armés lui avaient logé des balles dans ses hanches et dans l’abdomen, réduisant ainsi la chance de la victime de survivre.

Suite à ses graves blessures qui ont provoquées de l’anémie, le nommé Muhindo Vukole Lundi est mort ce dimanche 16 juin 2024 indique l’association culturelle Yira, coordination territoriale de Djugu, une communauté de peuple Nande à laquelle il était membre. Pendant ce temps, Son frère, l’autre négociant d’or blessé, pas grièvement, avait été transféré à Bunia pour des soins d’où son état n’est pas à craindre, ont rassuré des sources qui suivent de près son évolution.

Le corps de M. Vukole Lundi est acheminé depuis la journée de ce même dimanche à Butembo dans la province du Nord-Kivu où il sera inhumé. Ce énième cas de décès vient porter à 9, le nombre des membres tués de cette communauté par des hommes armés depuis le mois d’avril dernier avec au moins deux blessés.

Le dernier cas en date remonte au soir de mercredi 12 juin 2024 où le négociant d’or Benjamin Kambale a été tué toujours par des bandits armés vers Kadawasi au quartier Shun 1 à Mongbwalu. Son corps a été également acheminé à Butembo au Nord-Kivu sa province d’origine pour son enterrement.

Pour vos Annonces, Communiqués & Publicités diverses,

Contactez: 0826046039, 0995203455, 0899580824

X

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page