loader image

Mongbwalu : 5 filles mineures violées en une semaine, un militaire FARDC et un malade mental parmi les présumés auteurs

Par La Rédaction

En cette période de vacances scolaires, au moins cinq enfants ont été victimes des violences sexuelles dans la Commune Rurale de Mongbwalu en territoire de Djugu en l’espace d’une semaine.

Le lundi 24 juillet 2023, la police, commissariat local, chargée de protection d’enfants et préventions des violences sexuelles indique qu’il s’agit des filles mineures âgées respectivement de 3, 5, 8 10 et 13 ans qui ont violées dans la semaine du 16 au 22 juillet 2023.

Les victimes qui ont été abusées sexuellement dans les quartiers Dépôt, Shun 1, Shun 2 et Kilo-Moto ont été référées à l’hôpital général de la place pour des soins appropriés, indique son chef d’antenne, Michel Lifenge Meendhi.

Si la victime de cinq ans a été violée par un homme considéré comme un malade mental vers avenue Gbado, la victime de 10 ans elle, a été obligée de faire le rapport sexuel avec un militaire FARDC à Nzebi après avoir déchiré son sous-vêtement.

Celle de trois ans a accusé son oncle paternel de l’avoir enlevé la jupe où il l’avait emmené, au quartier Shun 2. C’est après que la mère de la victime ait demandé à l’enfant comment et où est-ce qu’elle avait été blessée à cause de traces de saignement qui se voyaient sur son corps.

La fille de 13 ans quant à elle, elle a été invitée par son ami qui est adulte d’âge dans leur maison. Pendant qu’elle était assise au salon, après avoir bavardé un peu, curieusement elle a vu son ami prendre le couteau pour couper le pantalon de la jeune fille, juste au niveau de sa partie intime.

En rentrant au salon avec de l’eau que son voisin lui avait envoyé puiser au quartier Dépôt, la mineure de 8 ans s’est vue empêchée de sortir du salon. Son bourreau a introduit des habits dans sa bouche pour l’empêcher de crier.

Tous les présumés auteurs de ces cas de violences sexuelles sont aux arrêts. L’agent de l’ordre présumé auteur de violence sexuelle a déjà été transféré à Bunia pour répondre de son acte. Les autres seront d’ici-là transférés aussi à Bunia, précise notre source.

Pour vos Annonces, Communiqués & Publicités diverses,

Contactez: 0826046039, 0995203455, 0899580824

X

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page