loader image

PDDRC-S en RDC: Tshopo parmi les prochaines provinces à bénéficier de la présence de ce programme.

Par Sarah Abibo

Le Programme de désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation, PDDRC-S, projette étendre ses activités dans tous les coins du pays touchés par des conflits armés. Pour y parvenir, la coordination nationale de ce Programme se lance à la formation de ses membres afin de les amener à la bonne compréhension des missions et tâches qui leur sont assignées.

Ce mardi 4 juin à Bunia, à l’occasion du lancement d’un atelier de formation d’une semaine à l’intention des membres de PDDRC-S en Ituri, l’Abbé professeur Jean Bosco Bahala, coordonnateur national du PDDRC-S, a cité quelques provinces parmi lesquelles la province de la Tshopo, où doivent également s’établir des bureaux de ce Programme pour sa mise en oeuvre.

«Nous sommes en train d’ouvrir pour bientôt, sur injonction du président du comité de pilotage, une antenne au Kasaï pour prendre en charge la question de Kamwina Sampu. Nous voulons ouvrir une coordination à l’Equateur pour prendre en charge la question d’Ezekel. Nous ouvrons bientôt une représentation de notre Programme dans la Tshopo pour prendre en charge la question de deux tribus qui se battent à cause des erreurs administratives, nous voulons créer aussi une antenne dans la province du Mai-Ndombe pour prendre en charge la question de Bomboto parce que, c’est à la porte de Kinshasa, nous savons également qu’il y a un problème avec les Bakata Katanga. Nous allons faire en sorte que ce programme ait son caractère national», précise-t-il.

Cet atelier qui a réuni différents membres du PDDRC-S venus de tous les cinq territoires de l’Ituri et d’y ajouter la ville de Bunia, a été lancé par le vice-gouverneur policier de la province, il bénéficie d’un soutien technique et financier du Programme des Nations-unies pour le développement, PNUD.

Pour vos Annonces, Communiqués & Publicités diverses,

Contactez: 0826046039, 0995203455, 0899580824

X

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page